La prescription d’un transport provisoire correspond-elle à un aller-retour ?

L’établissement prescripteur d’un transfert provisoire est en charge de la prescription du transport aller comme retour.

Ainsi, en cas de facturation d’un supplément (TSE), ce dernier couvre l’aller et le retour (autrement dit, il n’y a qu’un seul supplément facturé pour un transfert provisoire lié à la réalisation d’une séance).